Reconnue
d'utilité
Publique

Nous Contacter    

 Vous êtes ici :Accueil > Qui Sommes-nous ?

 >Notre Origine

 

 

 

Qui Sommes-nous ?

  Présentation de la MOCF
  Notre Origine
    Les Grandes Dates
    Les Présidents Successifs
    Témoignages Vidéo
    Soutenir notre Action

 

 

1890 : L'origine

Charles Edmond Flamand, l'actif bénévole de la mutualité auprès de La Fraternelle, donne seul, au départ, l'élan créateur. Alors que les réseaux de chemins de fer sont le théâtre de nombreuses avancées technologiques, son idée apporte une innovation sociale d'importance.

En effet, si l'on avait songé à prévoir la maladie et la vieillesse, on ne s'était pas préoccupé de couvrir les risques auxquels demeurent exposés les enfants privés du soutien parental.

Il y songeait depuis longtemps et il emporte facilement l'adhésion de quelques amis bénévoles comme lui, pour propager l'idée de la protection de l'enfance.

 

Quel est le puissant moteur qui le pousse à s'investir à ce point?

 

Il a été lui même orphelin de sa mère à 8 ans et pour avoir vécu quelques temps dans un orphelinat, il n'aura de cesse d'éviter cet enfermement à ses futurs protégés pour privilégier le maintien dans la famille.

Il fonde donc cette structure mais la veut sans reconnaissance particulière, pas de remerciements mais des droits acquis au nom de la solidarité mutualiste en échange de règles et d'obligations librement consenties et par des moyens qui lui sont propres.

La tâche est ardue, les difficultés sont nombreuses. A force de ténacité, en 1897 les sociétaires sont au nombre de 855, ils seront 11 000 en 1906.

A l'époque les allocations sont payées à l'époux survivant ou au tuteur jusqu'à la seizième année de chacun des enfants.

 

 

Une seconde structure d'aide aux orphelins voit le jour à la faveur de la loi de 1901 relative à la création des associations. Lors de son congrès de mai 1904, le syndicat national des chemins de fer décide la création de l'Orphelinat National des Chemins de Fer (ONCF). Annoncée comme une réalisation sociale, cet orphelinat garde aujourd'hui son statut d'association.

 

La MOCF, créée en 1891 soit 10 ans avant la loi sur les associations, est depuis l'origine une oeuvre indépendante libre de toute attache politique, religieuse ou autre. Son statut juridique de mutuelle agréée au journal officiel du 23 février 2003 l'oblige cependant à respecter les règles du Code de la Mutualité.
Comme l'a voulu son fondateur, la MOCF demeure une oeuvre mutualiste de prévoyance, de générosité, d'entraide et de solidarité entre les générations.

 

Autorisée par arrêté Préfectoral du 4 juillet 1891 et par Arrêté Ministériel du 29 juin 1893

Reconnue d'Utilité Publique par décret du 15 décembre 1899.

QUI SOMMES-NOUS ?

 

NOTRE BUT

 

NOS PRESTATIONS

 

MANIFESTATIONS/ RENDEZ-VOUS

 

NOS PARTENAIRES